Les lames en bois adhésives séduisent de plus en plus de particuliers désormais. Cela n’a rien d’étonnant si l’on tient compte de leurs nombreux avantages. Vous voulez remplacer vos papiers peints par des lames en bois adhésives ? Découvrez comment procéder.

 

Etape 1 : Décoller son vieux papier peint

Avant de procéder à quoi que ce soit, pensez à protéger votre sol avec une bâche. Ainsi, vous n’avez pas à effectuer un grand nettoyage du sol après l’opération.

La complexité de l’opération variera en fonction de votre papier peint. Le papier peint classique est le plus facile à décoller. Tout d’abord, mouillez-le avec une éponge puis attendez quelques instants. Il ne vous reste après qu’à le décoller avec une spatule.

 Vous avez misé pour du papier peint intissé ? Si ceci est posé avec de la colle spéciale intissé, vous pouvez l’arracher à sec. Petit à petit, et en partant du haut vers le bas, décollez le lé de votre papier peint et le tour est joué !

Pour le décollage de votre papier peint vinyle plat ou grainé, vous devez en premier lieu arracher la couche supérieure en PVC. Procéder ensuite à la préparation du produit de décollement (selon l’indication du fabricant). Ensuite, humidifiez le papier peint avec ceci et après quelques minutes, décollez-le à l’aide d’une spatule.

Plus de conseils pour bien décoller son papier peint avec Deco.fr.

 

Etape 2 : Poser ses lames en bois adhésives

Poser tout de suite ses lames en bois adhésives sur son support ? Ce n’est pas une bonne idée ! Le bois doit respirer en effet. Pour que l’humidité des lames s'équilibre avec celle de la pièce, l’idéal serait d’ouvrir les paquets 3 jours avant la pose.

Dans le cas où vous avez opté pour des lames de bois brutes, attendez que celles-ci soient bien sèches et surtout, apportez-leur une protection. L’utilisation de peinture à bois ou du vernis reste une option intéressante. Non seulement ceux-ci protègent durablement vos lames, mais ils vont les sublimer également. Bien entendu, l’application doit se faire dans les règles d’art pour un meilleur rendu.

Enfin, pour la pose : il n’y a rien de compliqué ! Après avoir enlevé la feuille protectrice, appliquez sur le mur votre lame de bois. Afin de chasser les bulles d’air, mais aussi pour que la lame soit bien plaquée sur le support, marouflez avec une cale en bois et un maillet. L’opération est à répéter pour chaque lame.