Vous voulez profiter de votre piscine même en septembre ? Eh bien, voici quelques astuces qui vous permettront de le faire.

Poursuivez son entretien comme en été

Il fait encore chaud dans la plupart des régions en septembre, la baignade est donc très importante, notamment pour se détendre. Cette activité est particulièrement agréable en soirée après le travail et à la fin des vacances avec une rentrée qui est souvent stressante. Ainsi, entretenez régulièrement et fréquemment votre piscine pour éviter de mauvaises surprises comme la présence d’algues et d’autres micro-organismes qui troublent l’eau. Pour cela, vérifiez le pH de l’eau et le taux de chlore. Nettoyez également votre piscine en passant le balai ou l’aspirateur, optez donc pour le robot aspirateur autonome pour sa praticité.

N'oubliez pas de la couvrir la nuit

En septembre, les journées sont encore chaudes, mais les nuits sont plus fraîches. Pensez alors à bien couvrir votre piscine avec une bâche pendant la nuit, cela permet de conserver la chaleur acquise durant la journée. Misez sur une piscine en bois pour allonger la période des baignades puisque le bois possède des qualités isolantes naturelles qui permettent de garder la chaleur.

Préparer doucement l'hivernage

 Préparez l’hivernage de votre piscine quand la température de l’eau descend en dessous de 12°C. C’est le plus souvent au mois d’octobre (en novembre pour les régions plus chaudes) que cela se passe. Aussi, vérifiez que vous disposez de tous les équipements nécessaires dès le mois de septembre : produit d’hivernage, flotteur, etc. Renseignez-vous également sur les deux types d’hivernage (actif ou passif) pour savoir lequel correspond le mieux à votre situation.