Ce projet est tout sauf anodin, et sa construction s’échelonne sur plusieurs mois. A moins d’entamer les travaux à la bonne période.

Un processus plus long qu’on ne le croit

L’arrivée des beaux jours font souvent ressentir aux gens le désir d’avoir une nouvelle piscine. Ce projet n’est pas à prendre à la légère. Une fois qu’on commence à la creuser, entre autres, il est impossible, ou du moins coûteux, de changer d’emplacement. C’est aussi un projet exigent. Car il faut prendre le temps de cerner ses besoins et envies, d’effectuer et comparer des devis, puis trouver le bon professionnel, de demander un permis de construire, etc. Sans compter que pendant les beaux jours, les piscinistes sont si débordés qu’ils ne peuvent satisfaire toutes les demandes. La construction dure donc entre 6 et 8 mois.

Quelle est la période idéale ?

Pour trouver un professionnel disponible, et donc profiter de la piscine dès les premières chaleurs de l'année, il faut entamer les démarches durant l’automne. En hiver, les choses se corsent car la météo (gel, neige) complique sérieusement l’exécution des travaux. Sinon, vous pouvez toujours attendre la fin du mois de février. Pour gagner du temps, pourquoi ne pas opter pour une piscine en bois enterrée ou semi-enterrée. Un modèle esthétique et confortable – la propriété isolante du bois permet très vite d'avoir une eau à bonne température – avec une période de chantier moins longue.