La cuisine ouverte est très prisée des ménages français. Encore faut-il l’aménager intelligemment. Ces lignes vous livrent des astuces simples pour s’y prendre.

Une ouverture sur le reste de la maison

L’ouverture sur le salon agrandit la cuisine et apporte une certaine dynamique. Si on souhaite séparer les deux pièces, il faut s’y prendre avec subtilité. Primo, on installe une verrière d’intérieur qui, sans entraver la propagation de la lumière, empêche les bruits et les odeurs de parvenir au salon. Secundo, on utilise des revêtements de sol différents dont la ligne de rencontre marque la séparation des deux pièces (un carrelage en cuisine et un parquet en bois en séjour, par exemple).

Une cave à vins

Une cave à vins enterrée dans la cuisine donne un cachet inimitable à la pièce et tout l'habitat, notamment si la cuisine est ouverte sur le reste de la maison comme évoqué précédemment. C’est un moyen de collectionner une myriade de bouteilles et d’avoir des crus parfaits à chaque occasions (dîner entre famille, amis, etc.) L    a trappe permettant d’accéder à la cave peut être en verre renforcé qui filtre les UV, l’idéal pour admirer sa collection de l’extérieur sans que la lumière ne perturbe la conservation des bouteilles.

Des aménagements intelligents

 

Entre autres, dotez la cuisine d’un évier adapté : il s’active par simple bouton poussoir situé sur la tête du robinet ou sous le plan de travail par pression du genou – plus pratique quand on a les mains sales. Pensez aussi à des meubles aux compartiments amovibles, échangeables, customisables ou modulables, l’idée étant d’organiser la cuisine au gré des ses envies.