Créer mon blog M'identifier

Retourner sur la première page du blog

Quel type de vitrage choisir pour une véranda en verre ?

Le 7 décembre 2017, 17:08 dans 0

Lors d’un projet de construction d’une véranda, la question du type de vitrage se pose. En effet, le vitrage a des conséquences directes sur la luminosité, l’isolation ou encore le budget à prévoir. 

Le vitrage simple

Ce type de vitrage n’est pratiquement plus utilisé. Bien que son prix soit attractif, ce vitrage basique avec une épaisseur de 6-10 mm présente des performances médiocres en matière d’isolation et laisse apparaître très facilement de la buée. Pour ceux et celles qui ont déjà une véranda avec du vitrage simple, il est fortement conseillé d’utiliser des stores isolants pour limiter les pertes thermiques.

Le double vitrage : un bon compromis

Le double vitrage vient combler le manque d’isolation du vitrage simple. Composé de deux vitres séparées par un espace vide ou du gaz, le double vitrage peut aller jusqu’à 26 mm d’épaisseur et est un bon isolant thermique. Couplé avec des stores motorisés pour les vérandas, le double vitrage rend la pièce parfaitement fonctionnelle et confortable.

Le triple vitrage : le plus performant

Le triple vitrage est un excellent isolant thermique et acoustique. Avec une épaisseur de 44 mm en règle générale, ce vitrage s’utilise dans les vérandas les plus luxueuses : son prix reste relativement élevé. Pour garantir un confort thermique optimal en hiver, il est conseillé d’installer des plinthes chauffantes auto-régulatrices qui s’adaptent en fonction de la température de la véranda et qui sont plus discrètes qu’un radiateur classique.

Des solutions faciles pour séparer le salon de la salle à manger

Le 4 décembre 2017, 11:28 dans Déco 0

Besoin de conseils pour séparer votre salon de votre salle à manger ? Nous vous invitons à découvrir quelques solutions malines : car séparer deux espaces ne signifie pas toujours devoir installer une cloison ou un mur !

 

 

Utilisez un meuble

Utiliser un meuble pour séparer les surfaces permet de les délimiter sans pour autant perdre la sensation d’espace procurée par la grande pièce. Si vous possédez beaucoup d’espace, vous pouvez placer deux meubles dos à dos afin d’éviter qu’une des deux pièces ne soit enlaidie par l’arrière d’un meuble qui ait été pensé pour être placé contre un mur. Si vous ne disposez pas d’une grande surface, orientez-vous vers un meuble type bibliothèque (ou les célèbres meubles Kallax d’Ikea) qui sera esthétique des deux côtés.

Différenciez les revêtements aux murs et aux sols

Imposer un code couleur ou un thème pour chacune des pièces est également une excellente idée pour les différencier sans avoir à cloisonner. Papier-peint, peinture, parquet, carrelage, tapis : les solutions ne manquent pas pour donner une identité distincte, tout en gardant une esprit déco !

Séparez les avec un rideau ou une paroi japonaise

Une idée toute simple, installer entre les deux espaces un beau rideau pour les séparer et préserver l’intimité de chaque pièce. Cela apportera un charme certain dans votre déco.

La paroi japonaise est également très esthétique et dissimulera parfaitement la salle à manger lorsque vous vous assiérez dans votre canapé. En optant pour un tissu d’une grande finesse, elle laissera tout de même passer la luminosité, apportant ainsi un plus grand confort. 

Installez une verrière

La verrière est la star actuelle de la décoration d’intérieur. Le vitrage laissera passer la lumière et l’intimité de chaque pièce est préservée. La verrière donnera un look loft dans votre pièce : le style industriel/ateliers étant toujours aussi tendance. 

Équiper son habitat avec des volets roulants

Le 1 décembre 2017, 17:32 dans Déco 0

Lors d’une construction neuve ou d’une rénovation, il est envisageable de remplacer ses volets battants par des volets roulants. Puisque ces derniers sont autoportants, il est plus facile et plus rapide de les installer. Découvrez les avantages et les conditions d’installation des volets roulants.

Les atouts du volet roulant

L’un des atouts majeurs des volets roulants c’est qu’ils offrent une meilleure isolation, contrairement aux volets battants. De plus, même si vous misez sur les modèles moins isolants, fabriqués en PVC ou en aluminium, vous pourriez être éligible au crédit d’impôt développement durable.

Les volets roulants sont également avantageux en termes de sécurité. Il devient plus difficile pour les intrus et les cambrioleurs de pénétrer dans votre maison grâce aux systèmes anti-relevage. Même s’ils entrainent parfois une perte de luminosité, ces volets restent néanmoins appréciés grâce au confort qu’ils procurent.

Puis-je installer des volets roulants sur tous types de bâtiments ?

Avant de vous lancer dans l’installation de vos volets, vous devez prendre préalablement des renseignements auprès de la mairie de votre commune. La bonne raison c’est que si votre maison se situe à proximité de lieux historiques ou remarquables, le plan local d’urbanisme peut ne pas vous permettre d’effectuer des modifications sur le type d’ouverture ou de volets de votre maison. Par ailleurs, si vous habitez dans un immeuble en copropriété, vous devez obtenir préalablement l’accord du syndicat des copropriétaires.

Les contraintes de pose

En général, il ne devrait pas y avoir aucun problème sur le remplacement des volets battants par un volet roulant. Cependant, en cas d’incompatibilité, vous pouvez miser sur les volets sur mesure.

La mise en place du coffre, la partie supérieure dans laquelle loge le volet enroulé, peut se faire « en tableau », c'est-à-dire devant la fenêtre sous le tableau, ou « en façade », c'est-à-dire, au dessus de l’ouverture de la fenêtre. Ce choix d’installation dépend de la présence ou non d’une barre d’appui.

Voir le tuto « Comment installer un volet roulant ? » de Leroy Merlin.

Voir la suite ≫